Une démarche citoyenne et innovante

La SAS OnCIMè est née de la volonté de citoyens de financer des projets de production d’énergies renouvelables près de chez eux.

Suite à une première centrale en 2009 sur le toit de la Biocoop de Mellac, OnCIMè reprend la démarche en 2016 en installant des panneaux photovoltaïques sur les toits de l’Hôtel de Ville de Lorient et de l’école Kersabiec.

Si la production de la première centrale de Mellac est vendue sur le réseau, les projets suivants innovent : les centrales sont louées au client et l’électricité produite est consommée directement par les bâtiments équipés.

Au fil des ans, d’autres installations suivent : Centre de Formation des Apprentis, école René Guy Cadou, Biocoop de Keryado…

En 2022 la centrale Mellac 2 est installée, chacun des 173 actionnaires de la SAS OnCIMè produit plus d’électricité qu’il n’en consomme (consommation moyenne hors chauffage : 1 100 kWh/personne/an).

Au-delà de cette production, nous proposons aux usagers des établissements occupés, des animations dans un objectif de sensibilisation à la transition énergétique.

Un fonctionnement démocratique et collectif.

Les grandes décisions sont prises chaque année en AG en suivant le principe coopératif : 1 personne = 1 voix et tous les actionnaires sont invités à s’impliquer dans le fonctionnement de la société au quotidien, suivant leur volonté, leurs capacités et leur disponibilité.

Intéressé(e) par l’investissement citoyen local?

Souscrire une ou plusieurs actions

Pour mieux comprendre ce qu’est une coopérative citoyenne d’ENR.

En 4 minutes 35 l’Institut pour l’Éducation Financière du Public vous présente:

  • Les coopératives citoyennes d’énergie renouvelable et leur fonctionnement.
  • Les différences avec un placement vert standard.
  • Les perspectives de développement pour l’énergie citoyenne.
  • Comment investir dans une coopérative citoyenne d’énergie renouvelable.