Une centrale photovoltaïque sur le toit de l’école Anatole France à Quéven

Notre nouveau projet résulte d’une collaboration entre les citoyens d’OnCIMè et les acteurs publics locaux: La Mairie de Quéven, Lorient Agglo, la SPL BER (Société Publique Locale Bois Énergies Renouvelables), Aloen.
 

Il s’agit d’installer une centrale photovoltaïque sur le toit de l’école. L’électricité produite sera directement auto-consommée par l’école et lui apportera, selon les saisons et l’ensoleillement, une certaine autonomie énergétique.
 

Si vous n’avez pas encore lu l’article “Devenez actionnaire de la SAS OnCIMè” il vous explique notre démarche.

La centrale se composera d’éléments fournis par la mairie et des panneaux solaires financés par OnCIMè.
 Les panneaux achetés par OnCIMè seront loués à la mairie pendant 7 ans, le loyer venant au fil des années reconstituer l’investissement citoyen et permettre d’envisager de nouveaux projets. Au bout des 7 années de location les panneaux seront vendus à la Mairie de Quéven.

Pour l’achat de ces panneaux, OnCIMè fait appel à un financement citoyen participatif local d’un montant de 12 000€. Chacun peut participer à la hauteur de son choix avec un minimum de 275€ le prix d’une action.
Lors de l’Assemblée Générale du 14 mai 2022, un nouveau prix d’action sera décidé, il sera sensiblement inférieur à 275€ pour permettre au plus grand nombre de devenir sociétaire d’OnCIMè.
Notre projet s’accompagnera d’actions de sensibilisation à la transition énergétique à l’attention des élèves de l’école.

Share this Post